Billet de psychologie : Éliminer nos croyances limitantes

Billet de psychologie : Éliminer nos croyances limitantes

Psychologie croyances limitantes conseils coaching de vie bien-êtreImaginez un instant pouvoir alléger votre esprit de vos « croyances limitantes ».  Finissez-en une bonne fois pour toute avec vos pensées envahissantes ; celles qui vous empêchent de réaliser le « minimum syndical », comme être heureux dans la vie !

À travers ce billet de psychologie, je vous emmène sur la planète des « croyances limitantes » et vous découvrirez les étapes nécessaires pour les éliminer efficacement.

D’où viennent nos croyances ?  

Quelles soient positives ou négatives, nos croyances nous ont été transmises depuis notre enfance. Nous les tenons acquises car elles proviennent de notre milieu culturel, notre famille, notre cercle social.

Le pouvoir de nos croyances 

Nos croyances déterminent la manière dont se passent les évènements de notre vie. Plus que de simples pensées, elles sont des instructions et nous agissons en fonction d’elles.

Transmises comme un cadeau empoisonné, nos croyances limitantes ont pris forme à travers les injonctions de notre entourage « Tu devrais faire… », « Il faut que… ». Elles peuvent aussi s’être construites sur des phrases assassines telles que « Tu as l’air fatiguée », (sous -entendu « Tu as une sale tête  »)  ou «  Tu devrais faire du sport » (sous- entendu « Tu as pris du poids  »).

Ceux qui nous les adressent ne se rendent pas compte des dégâts occasionnés. Nous absorbons les croyances limitantes et nous agissons inconsciemment de façon à les renforcer. En effet, quand on croit à une chose, on agit de manière à l’avérer.

Par exemple, si vous êtes un peu enrobé(e) et que l’on vous conseille de faire du sport, il est fort probable que cela va contribuer à renforcer vos croyances limitantes sur votre physique. Vous allez donc peut-être consolider votre croyance limitante en vous cachant derrière l’inaction, soit l’incapacité à faire du sport pour vous.

Comment supprimer nos croyances limitantes ?

Nos croyances ne sont pas immuables, ce ne sont que des perceptions. Nous pouvons naturellement, avec le temps et la volonté, changer nos croyances limitantes en croyances positives. Voici les 3 étapes essentielles à mettre en œuvre :

Étape n°1 : Savoir identifier vos croyances limitantes 

Quelles sont les croyances qui desservent vos intérêts actuellement ?
C’est une évidence, si vous arrivez à identifier la ou les croyances limitantes qui vous empoisonnent la vie, ce sera un bon début. Par exemple : « Je ne suis pas sportif/ive », « Je ne suis pas doué(e) », etc..

Qui vous transmis cette croyance limitante ?
Le bon réflexe est de se demander :  Qui est à l’origine de cette croyance limitante ?
Par exemple : « Quand j’étais petit(e), mon père me disait souvent que je n’étais pas doué(e) dans telles circonstances… ». Comme vous vous êtes construit(e) sur cette croyance tenace, il est difficile de vous faire entendre raison sur le sujet, et pourtant cette croyance est fausse.

Quelle est la répercussion de cette croyance limitante pour vous ?
Quelle est l’exigence que vous avez développée pour vous-même au sujet de cette croyance ? ou Quelle est la difficulté qui se manifeste pour vous fréquemment à cause de cette croyance ?

Par exemple  : Si dans votre enfance, votre père vous a dit souvent : « Tu n’es pas doué(e) pour les études », peut- être que vous avez développé la croyance que,  pour être à la hauteur dans la vie, il est indispensable d’être perfectionniste (au détriment de votre bien-être et celui des autres). Votre exigence est le perfectionnisme.

Étape n°2 : Est-ce que cette croyance est vraie et a-t-elle un sens pour vous ?

Comparez cette croyance à la réalité, il y a sûrement un domaine dans la vie sur lequel vous êtes doué(e) et où l’on a reconnu(e) vos qualités sans avoir besoin de la perfection. Visualisez ces moments magiques où votre croyance limitante n’avait aucune emprise.

Est-ce que cette croyance limitante a un sens pour vous ? Cette question est primordiale, car lorsque nous savons ce qui est important pour nous, nous faisons preuve en général d’une réelle détermination. Cela agira comme un moteur pour vous conduire au but recherché.

Étape n°3 :  Changez votre croyance limitante par une croyance positive 

Choisissez d’opposer votre croyance limitante à une croyance contraire, et tentez de l’explorer sous toutes ses formes. Cette nouvelle croyance positive vous aidera à atteindre un but et agir pour éliminer la croyance limitante.

Par exemple « Je ne suis pas doué(e) » deviendra : «  Je suis fort(e) dans ce domaine, j’ai les compétences pour…»

Une fois formalisée, je vous encourage à mettre en pratique et tenter cette nouvelle expérience. Je vous conseille également de rendre à César ce qui appartient à César. Nous ne sommes pas obligés d’intégrer les phrases de nos proches comme parole d’évangile. Ces phrases leur appartiennent. Chacun de nous doit jongler avec son lot de croyances limitantes et rendre les cadeaux empoisonnés aux personnes concernées.

Soyez indulgent(e) avec vous-même et avec vos proches, ce sera un bon début !

1.2.3. Osez !

© Crédit photo : Blog.thefilmstage.com / Truman Show / Peter Weir (1998)