Devenir mère

DEvenir mÈre

Devenir mère coaching de vie

A l’occasion du jour sacré de la Fête des Mères, voici mon témoignage de vie sur le sujet, pour toutes les mamans ou celles qui vont le devenir :

Devenir mère ? Moi ? Jamais ! Impossible à 25 ans de me projeter dans le monde des adultes et d’imaginer ma vie se remplir d’obligations. Jusqu’au jour où se produit le fameux déclic, l’envie irrépressible d’avoir un bébé, un désir tenace, une idée fixe.

Je n’avais pas franchement réalisé tout ce que cela engendrait, de devenir une mère comme ma propre mère, mais j’ai foncé !

Après moult tentatives et un chemin semé d’embûches, l’univers a enfin répondu à mes attentes. Incroyable mais vrai, je suis devenue mère de 3 filles âgées à ce jour de 21, 19 et 10 ans. Inutile de vous préciser qu’elles sont mes biens les plus précieux et que je suis leur fan inconditionnelle.

Devenir mère : comment ce miracle est-il possible ?

Sauf erreur de ma part, la clinique ne nous délivre aucune notice d’emploi pour devenir mère ?Comme tout le monde, je me suis inspirée de mon modèle familial et j’ai écouté les conseils de celles qui savent. J’ai sûrement fait beaucoup d’erreurs, mais ma force a été d’être indulgente avec moi-même. Devenir mère, c’est une expérience de vie, une aventure de chaque instant. Il faut de l’énergie pour ne pas baisser les bras. Je vous confirme qu’il n’y a pas de service « après–vente retour bébé », enfin pas que je sache ?

Avec la maternité, j’ai développé cette chose précieuse qui est l’instinct maternel. Je me suis révélée être une « lionne protectrice et intuitive ». Je me suis mise à anticiper tous les risques possibles et inimaginables. Mes filles sont ma source comme je suis la leur. Nous avons besoin les unes des autres, tout en gardant notre indépendance respective.

Ensemble, nous avons vécu des aventures incroyables : comme leurs premiers sourires, entendre leurs premiers « Maman  », les voir marcher, les dents qui tombent, les premiers jours de rentrée des classes, le passage de l’adolescence et tellement d’autres encore… Je les ai vus grandir avec un pincement au cœur. Les anniversaires se sont succédés vitesse grand V, impossible de réaliser qu’elles sont devenues déjà de jeunes adultes.

Mon rôle a évolué mais je reste fondamentalement la même. Je suis à l’écoute en cas de besoin. Je partage avec elles des instants privilégiés et différents, car elles sont différentes.

Je n’oublie jamais que mon challenge principal est de les rendre autonomes. Il a fallu accepter le chemin de la séparation, en les laissant vivre leurs propres expériences, sans m’impliquer systématiquement. C’est aussi ça devenir mère. Je vous avoue que cela n’a pas été facile, car la « lionne intérieure » continue de vouloir tout gérer ! Je ne sais pas si j’ai eu raison dans mes choix d’éducation, c’est à elles de me dire…

Nous avons encore un long chemin à vivre toutes ensembles. Elles deviendront peut-être, ou pas, mères à leur tour et elles comprendront instinctivement toutes ces belles choses. J’ai confiance en elles et je resterai en retrait pour admirer leur performance.

Bonne et belle fête des mères à toutes !

Crédit photo : © Getty